fbpx

Retour sur lecture…Transformation & intelligence artificielle !

La rentrée pointe le bout de son nez, et vous cherchez un dernier ouvrage à ajouter à votre liste de lecture estivale ? Nous suggérons « Métamorphose des managers à l'ère du numérique et de l'intelligence artificielle » de Cécile Déjoux et Emmanuelle Léon, paru en 2018.

Depuis ses débuts, l’ère du numérique est un vrai défi pour les managers. La façon de travailler est en effet transformée par de grands changements. Cécile Dejoux et Emmanuelle Léon ont écrit cet ouvrage visionnaire, dans le but d’apporter un soutien aux managers en les aidant à trouver leur place et à redéfinir leur rôle dans cet environnement, qui ne va cesser d’évoluer au cours des années à venir.

La transformation numérique n’est pas le but en soi mais une étape dans l’histoire des organisations. Le futur est certainement l’intelligence artificielle qui va s’incorporer dans le quotidien des entreprises. C’est donc le moment d’y préparer les managers !

Joël de Rosnay, scientifique, conseiller du Président d’Universcience et Président de Biotics international, présente les intentions des autrices dans la préface du livre :

 

L’objectif de ce livre, lieu de débat et de prise de parole, écrit à partir, notamment, de plus de 20 interviews de personnes en responsabilité au cœur de la transformation numérique, est de décoder la civilisation numérique et de proposer un cadre d’action pour réaliser la transformation numérique des individus, des collaborateurs et des organisations. Comme le soulignent les auteurs, cette transformation ne peut être réussie que par l’édification d’un triangle magique qui pourrait être symbolisé par trois mots : l’être, les lieux et les autres. En effet, la clé du succès est la prise en compte de l’humain et du lien social.  

 

Comme le mentionne Joël de Rosnay, Cécile Dejoux et Emmanuelle Léon traitent le sujet de la transformation du rôle de manager à l’ère du numérique par le prisme de trois aspects : l’être, les lieux et les autres. 

L’être : pour transformer les organisations il est indispensable en premier lieu de transformer la personne, c’est-à-dire le manager. Au-delà de missions attendues telles que “décider”, “motiver”, “développer”, le manager acquiert de nouvelles compétences pour stocker et partager l’information numérique, collaborer différemment et innover. Il est également indispensable de le former aux compétences d’agilité et de design thinking, ainsi il sera tout à fait armé pour travailler avec des systèmes d’IA.

Les lieux : adapter l’espace de travail aux exigences futures. Le travail se dématérialise et on remet en question l’utilité des bureaux traditionnels en envisageant de nouveaux espaces : open space transformé, flex office, télétravail ou encore coworking.

Les autres : parce qu’il faut réapprendre à collaborer avec les gens en face à face et à distance, mais aussi avec les  « nouveaux collaborateurs » tels que les robots et les intelligences artificielles. Dans cette nouvelle configuration, il est en effet nécessaire d’établir de nouveaux codes et développer de nouvelles compétences.

D’après l’ouvrage, la métamorphose est inévitable et concerne l’ensemble des organisations. Pour rester concurrentielle, chaque entreprise, quelle que soit sa taille, son secteur d’activité ou son modèle économique, privé ou public, n’a d’autre choix que d’initier une transformation numérique profonde. Et notamment, d’anticiper l’arrivée de l’intelligence artificielle en y formant ses salariés et managers.

%s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.